On est 11 élèves, on aime tous écrire, mais surtout diffuser des informations et les rendre accessibles à tous... c'est de là que vient notre motivation. Nous avons aussi la chance d'avoir un professeur qui a accepté de nous encadrer, de nous guider et qui nous encourage de toutes ses forces, Christophe Gimbert. 

On espère vraiment que vous prendrez plaisir à lire régulièrement notre K-ractères!

Anais Dupuis, Arianne Perrin, Clémentine Nouvellon, Inès Miranda, Killian Peronnet, Luca Pascal, Maxime Grenier, Neyla Belhaouas, Sarah Rost, Sophie Rost, Violette Dehondt et Christophe Gimbert (correcteur et encadreur) 

 

L'équipe :

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com

Kuala Lumpur, Malaysia        kracteres.lfkl@gmail.com

K-ractères n°6

December 13, 2017

 

Chers lecteurs, chères lectrices,

 

Les vacances de Noël se rapprochent à très grands pas, et c'est avec plaisir que nous publions un nouveau numéro à mettre sous le sapin...

 

Déjà Noël! Les conseils de classe du premier trimestre sont  bouclés, et pourtant, la rentrée, c'était pas hier??

 

Je vous laisse à votre lecture,

 

P-S: restez jusqu'au bout, la première bande d'une B-D sur le LFKL vous attend!

 

Sarah R.

 

SOMMAIRE:

I- La mode du plagiat

II- Un peu de philo pour le quotidien

III- Aujourd'hui, 14 Décembre, il y a 106 ans...

IV- Le deep web, mal vu à tort...

V- BD: Bienvenue au LFKL!: La clim... 

 

 

La mode du plagiat

Arianne P.

Nous savons que la mode est faite pour plaire, pour se mettre en valeur, d'ailleurs les vêtements et accessoires des plus grands couturiers sont depuis toujours vendus très cher. Chaque année, certaines personnes dépensent des milliers d'euro pour se procurer ces extravagances. Comme souvent pour ce qui est inaccessible au plus grand nombre, la mode fait polémique. Cependant, elle arrive à se défendre et à tirer profit de ces scandales, du moins la plupart du temps. Malheureusement, il arrive parfois que la mode se ridiculise ! Voici quelques exemples : 

 

Balenciaga, une marque de luxe italienne, a créé un sac à main : le ''Carry Shopper'', un immense sac bleu ayant pour seule utilité de pouvoir contenir tous les achats faits lors d'une longue après-midi shopping, et ce pour la modeste somme de 1695 €. 

Sauf que les internautes se sont aperçus de son étrange ressemblance avec le sac bleu Ikea, qui, lui, a également pour but de contenir tous les achats faits durant une longue après-midi shopping, mais qui coûte  0.80 €, c’est-à-dire 1694 € de moins! Ikea, au lieu de porter plainte pour plagiat, en a profité pour se faire de la publicité  d'une façon un peu particulière ! 

 

Heureusement, parfois la mode s'auto-parodie, comme durant ce défilé automne-hiver 2017 chez Moschino, où le directeur artistique Jeremy Scott a créé une robe à partir d'une housse en plastique.  

 

Habituellement, les housses en plastique de cette marque sont utilisées pour protéger les robes lors de déplacements, mais ce coup-ci, il avait oublié la robe, ce qui a obligé le mannequin à défiler avec la housse ! On remarquera néanmoins que la chaussette servant de sac à main est assortie à la robe. 

La mode peut être vue de façons très différentes : on peut la considérer comme une chose futile et passagère divisant les milieux ou les regroupant (avec le désir de montrer que l'on appartient à une certaine classe sociale ou à un certain groupe), ou on peut la voir comme un art qui est exprimé grâce à la haute couture, ce qui explique ces vêtements originaux, qui sont donc des œuvres d'art à part entière. 

 

Un peu de philo pour le quotidien

Sophie R.

 

À la fin du premier trimestre, l'énergie qu'on avait au début de l'année se dissipe, on commence à fatiguer et on a un mal fou à trouver du temps pour soi. Pour remédier à ce problème qui nous complique bien la vie, je vous conseille la BD "Friandises Philosophiques". 

 

Je vous l'avoue, le titre n'est pas super attrayant mais le contenu vaut le coup. "Friandises Philosophiques", c'est une BD écrite et dessinée par Art-mella, une jeune blogeuse cino-malgache qui, après avoir atteint son but professionel dans le domaine de l'art numérique, s'est posée des questions sur le sens de la vie... 

 

Questions auxquelles elle essaie de répondre dans ses planches. L'illustratrice a débuté sur son blog "conscience quantique" ( http://conscience-quantique.com/fr/ ) et face à un grand succès, avec la collaboration de la maison d'édition "Pourpenser", a pu publier sa BD en 2015. 

 

Je trouve que cette BD permet de trouver un peu de sérénité et de rendre notre quotidien plus facile (contrairement à ce que vous êtes en train de penser, croyez moi, ça marche vraiment!). 

 

Comme par exemple lorsque Art-mella explique comment retrouver un regard d'enfant émerveillé sur le monde gris et terne qui nous entoure. Je vous la conseille vivement si vous avez besoin de souffler un peu. 

 

Comme parler d'une BD c'est pas évident, je vous conseille de la feuilleter vous même sur le site https://issuu.com/pourpenser/docs/dossier-presse-friandises . 

Je vous souhaite à l'aide de cette BD de trouver comme dit Art-mella "le bonheur simple et fort d'être là et d'exister" .

 

 

 

Aujourd'hui, 14 Décembre, il y a 106 ans...

Anais D.

  • Aujourd’hui, 14 décembre, il y a 106 ans : 

L’explorateur norvégien Roald Amundsen atteint enfin le but de son expédition. 

 

Depuis plus de deux ans, Amundsen prépare son excursion vers l’océan Arctique et prévoit de se laisser dériver jusqu’au pôle Nord. Il serait, ainsi, le premier à mettre le pied sur ces terres inconnues. Mais, en septembre 1909, il apprend que Robert Peary l’a déjà atteint. A cet instant, il décide de tenter le tout pour le tout et de se diriger vers le Sud.  

 

Faisant semblant de se préparer pour le Nord, il organise secrètement son voyage pour la direction inverse. Malheureusement, il sait qu’il n’est pas le seul, l’expédition britannique du capitaine Robert Falcon Scott s’y destine également et bénéficie d’une importante publicité. Malgré des difficultés de financement, le 9 août 1930, le Farm part de Kristiansand, débutant cette expédition à la destination secrète. Le 6 septembre, arrivé au large du Portugal, Amundsen informe enfin l’équipage de son plan.  

 

Chaque homme eut alors la possibilité de quitter le navire, mais aucun ne le fit. Le 14 janvier 1931, le Fram accoste dans la Baie des Baleines. Après des mois de préparation, de mise en place de dépôts de provisions, tenaillé par l’idée que son rival puisse le prendre de vitesse, Amundsen se met en route le 8 septembre, avant l’arrivée du printemps polaire, et malgré une météo défavorable avec une température de -58C.   

 

Après 4 jours, les pattes des chiens commençant à geler, Amundsen finit par reconnaitre qu’il était parti trop tôt et retourna à la base. Malgré ce faux départ qui manqua de se finir en catastrophe, le périple vers le pôle débuta le 19 octobre.  

 

Dans leurs vêtements en peau de renne et de loup, Amundsen, ses 5 hommes et ses 19 chiens, découvrirent le glacier Axel Heiberg, ce qui leur permit d’atteindre le plateau Antarctique. Et finalement, ce même jour, le 14 décembre, à ski, mené par ses chiens de traîneau, l’explorateur norvégien est le premier à atteindre le pôle Sud et à y planter son drapeau. 

 

  • Aujourd’hui, mais dans 3 ans : 

Préparez-vous, le 14 décembre 2020, une éclipse totale du soleil sera visible au Chili et en Argentine. 

 

 

 

Le deep web, mal vu à tort...

Maxime G.

 

Pour commencer, quand on vous dit deep web, beaucoup d’entre vous pensent à des choses horribles, illégales, et complètement insolites. 

Vous connaissez sûrement ces navigateurs de recherche que nous utilisons tous les jours : Safari, Google Chrome, Firefox…

 

Ce sont en fait des applications nous permettant d'accéder à des moteurs de recherche tels que Google, Bing…

 

Eh bien le dark web se présente sous la même forme, avec un navigateur appelé TOR, qui nous permet d'accéder à un moteur de recherche : DuckDuckgo. Ce navigateur, contrairement à tous les autres, ne garde, lui, aucune trace de vos recherches.

 

En fin de compte qu'est-ce qu' internet? Il n'est composé qu'à 10% des outils que vous utilisez quotidiennement. Viennent ensuite deux choses bien différentes mais que l'on distingue souvent mal: le deep web, qui désigne la partie du net qui n'est pas accessible à un utilisateur dit "superficiel" d'internet, et le dark web qui, lui, désigne la partie du net où se font toutes sortes de trafics illégaux (drogues, pornographie, armes, etc...), et où l'anonymat vous est garanti. Vous n'utilisez donc quotidiennement que 10 % de la totalité du net, comme vous pouvez le constater sur l'image ci-dessous.

 

Voilà, vous en savez à présent un peu plus sur internet, un outil aujourd'hui omniprésent dans nos vies. Le dark web est un outil à utiliser avec précaution, et si vous tentez un jour de vous y aventurer, renseignez-vous bien et faites preuve de prudence! 

J'espère que cet article vous aura plu, faites-nous savoir par mail si un article sur les témoignages de personnes ayant vécu des choses insolites grâce au dark web vous intéresserait!

 

 

BD: Bienvenue au LFKL!

Clementine N.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

You Might Also Like:

K-ractères n°9

June 13, 2018

K-ractères n°8

February 21, 2018

1/5
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now